Vincent Dureuil-Janthial

Vincent Dureuil n’est plus à présenter. Il est depuis longtemps passé du statut de révélation à celui de valeur sûre de la Bourgogne dont les vins s’arrachent. Il faut dire que le vigneron qui exploite 20 hectares en culture biologique (et même en biodynamie sur le millésime 2014) a su hisser ses vins de la côte chalonnaise à un niveau impressionnant. Ses Rully et Mercurey défient régulièrement les crus de la côte-de nuits (2 à 3 fois plus chers…) et se placent fréquemment devant dans les dégustations à l’aveugle. Le seul souci des vins de Vincent c’est qu’ils partent bien trop vite et qu’il n’y en a jamais assez pour tout le monde...

Dans son dernier numéro, la Revue du Vin de France a organisé une dégustation à l'aveugle de pinots noirs de divers origines. Une fois encore les vins de Vincent Dureuil ne sont pas passés inaperçus. Extrait : 


« Ce n’est pas une première pour ce domaine de la Côte chalonnaise habitué à nous surprendre lors de dégustation à l’aveugle. Il impose ici un pinot au style moderne assumé, avec un nez de pivoine et de fruits rouges. Il évoque un joli côte-de-nuits, agréable, croquant et souple (…). C’est un beau vin de table qui appelle la viande. L’ensemble des dégustateurs loue sa finale saline et son côté digeste. »



Vincent Dureuil parle de son travail :


« Pour nous, les vins se font d'abord à la vigne. Comme nous n'utilisons plus d'herbicides, un gros travail de labour et de buttage est effectué. Nous arrêtons le travail du sol autour du 15 juillet. Si besoin, les vignes sont tondues pour réduire l'humidité du sol avant les vendanges et éviter ainsi l'apparition de pourriture. De nombreux travaux en vert sont pratiqués tout au long de l'année. Les vendanges sont 100 % manuelles. »

Plus
Vincent Dureuil-Janthial
24,00 €

Un vin gourmand, frais, sur le fruit avec une belle ampleur et une bonne persistance aromatique.

Vincent Dureuil-Janthial
29,00 €

Ajouter au panier Ajouter Comparer
Showing 1 - 6 of 6 items