Clair Obscur

Créé en 2006 par Pierre Clair, par ailleurs chef de culture au Domaine de Montille, le Domaine Clair Obscur est une affaire familiale. En effet, dans la famille Clair on fait du vin depuis plus de 60 ans, mais les 40 ares qu’ils possèdent sur la Côte de Beaune étaient jusqu’à présent louées. Pierre a décidé de les reprendre en main, de la meilleure des façons (bio et biodynamie), et a ajouté à la production originelle 0,5 hectare de Maranges village pour arriver à un peu moins de 1 hectare de vignes. Vous l’aurez compris, la production est donc assez confidentielle.

La philosophie de production de Pierre Clair s’axe autour de deux grandes convictions : Le respect de la nature par des interventions biologiques et biodynamiques dans les vignes et le respect du vin par l’absence de produits oenologiques si ce n’est une faible dose de sulfite à la mise en bouteille lorsque cela est nécessaire.

« En laissant libre court aux processus de vie dans nos vins, nous souhaitons renouer avec les notions de qualité alimentaire, de convivialité et de plaisir, notions fondamentales qui de nos jours, dans notre société moderne, tendent a disparaitre », explique Pierre.

Il en résulte des vins au fruité magnifique, d’une grande pureté aromatique, sur le plaisir et la convivialité.

Créé en 2006 par Pierre Clair, par ailleurs chef de culture au Domaine de Montille, le Domaine Clair Obscur est une affaire familiale. En effet, dans la famille Clair on fait du vin depuis plus de 60 ans, mais les 40 ares qu’ils possèdent sur la Côte de Beaune étaient jusqu’à présent louées. Pierre a décidé de les reprendre en main, de la meilleure des façons (bio et biodynamie), et a ajouté à la production originelle 0,5 hectare de Maranges village pour arriver à un peu moins de 1 hectare de vignes. Vous l’aurez compris, la production est donc assez confidentielle. 

La philosophie de production de Pierre Clair s’axe autour de deux grandes convictions : Le respect de la nature par des interventions biologiques et biodynamiques dans les vignes et le respect du vin par l’absence de produits oenologiques si ce n’est une faible dose de sulfite à la mise en bouteille lorsque cela est nécessaire. 

« En laissant libre court aux processus de vie dans nos vins, nous souhaitons renouer avec les notions de qualité alimentaire, de convivialité et de plaisir, notions fondamentales qui de nos jours, dans notre société moderne, tendent a disparaitre », explique Pierre. 

Il en résulte des vins au fruité magnifique, d’une grande pureté aromatique, sur le plaisir et la convivialité.

Plus
Showing 1 - 2 of 2 items