Jeremy Recchione

Jeremy Recchione

Jérémy Recchione : Micro Domaine mais grandes émotions

C’est toujours avec une certaine excitation que nous présentons un nouveau domaine, surtout quand ce dernier nous a particulièrement séduit. Jérémy Recchione est amoureux du vin depuis maintenant 10 ans.

En 2010, il commence à travailler en Bourgogne, notamment au domaine Pierre Naigeon chez qui il découvre avec émerveillement la richesse et la subtilité des climats bourguignons. Il part ensuite quelques mois en Australie pour explorer d’autres horizons et revient en Côte de Nuits en 2013 où il décide, en parallèle de son activité de salarié, de vinifier ses premiers raisins achetés à des amis vignerons. « C’est avant tout un travail de passion, celle de cultiver et vinifier une matière première naturelle afin de la magnifier pour proposer un produit fini de grande qualité », explique t’il avec cette passion communicative.

Pendant 6 ans, Jérémy Recchione apprend le métier patiemment, expérimente, écoute et peaufine sa technique. Et puis, en 2019, c’est le grand saut. Il fait l’acquisition d’une parcelle de Bourgogne aligoté « Les Cerisiers » située sur la commune de Messanges (Hautes Côtes de Nuits) et crée enfin son domaine avec une ligne de conduite très claire.

« La philosophie du domaine est avant tout de respecter la nature et ce qu’elle nous laisse à disposition. Nous travaillons la vigne le plus sainement possible. Les vins sont ensuite vinifiés de manière naturelle. Nous trions à la vigne et récoltons dans de petites caisses de 5 kilos, ce qui nous permet de protéger les raisins au maximum et de ne pas les altérer. Nous utilisons exclusivement les levures naturelles pour les fermentations. Nous n’ajoutons rien. L’utilisation de soufre est nulle ou réduite à son maximum. A travers nos vins, nous souhaitons simplement apporter du plaisir et transmettre une émotion. »

Cela fait plusieurs années que nous suivons de près les vins de Jérémy Recchione. L’année dernière déjà, nous avions été particulièrement séduits par ses pétillants naturels sans soufre réalisés sur le millésime 2017. Mais quand Jeremy nous a informé qu’il avait vinifié totalement sans soufre ses deux belles cuvées de Pinot Noir, son Fixin et son Gevrey Chambertin, nous sommes allés goûter sans attendre. Sans surprise, nous avons été émerveillés par la précision de ces jus vibrants, d’une pureté et d’une précision impressionnantes.

Il était temps pour nous de vous présenter ces petites pépites. C’est donc la gamme complète de 6 cuvées que nous vous proposons aujourd’hui : un pet’nat’ de Gamay (300 bouteilles produites), un magnifique aligoté en macération, deux jolis Chardonnay (Bourgogne et Saint Romain), et donc, les deux superbes Pinots Noirs de Côtes de Nuits : Gevrey Chambertin « Creux Brouillard » et Fixin 1er cru « les Hervelets », deux vins produits à seulement 556 bouteilles. Le Fixin est réellement un grand vin, d’une précision et d’une intensité rares, de celles qui vous marquent durablement. Jeremy Recchione ne produit pour le moment que 2500 bouteilles, mais nul doute qu’il fait d’hors et déjà partie de la future génération des grands vinificateurs bourguignons.